Vous êtes ici

Du contenu sémantique

Vous avez 30 secondes ?
S'abonner au flux d'actualités
Rubrique: 
Théorie
Difficultée: 
Facile

Avez-vous du vocabulaire ?

Drupal permet donc de créer facilement du contenu, nous l'avons vu. Mais comment classer, grouper, gérer et afficher du contenu de manière efficace ? Surtout si, en créant par exemple un site de petite annonce, vous vous retrouvez avec des centaines voire des milliers d'annonces ! Pour résoudre les problèmes de catégorisation et de classement, Drupal définit la notion de taxonomie (taxonomy).
 
Voici un exemple d'utilisation :
Vous avez un site de petites annonces que vous souhaitez classer par catégories:
  • informatique,
  • maison,
  • bricolage,
  • etc..
Sous le nom de taxonomie est regroupé un concept d'étiquette ou de label que l'on peut affecter au contenu pour lui donner un sens sémantique, le catégoriser. On les appelle des termes (terms).
Vous pouvez alors définir un vocabulaire (vocabulary) que l'on appellera pour l'exemple "catégorie des annonces". Dans ce vocabulaire, vous pourrez alors ajouter vos termes: "jardin", "service", "maison", etc...
Il vous est alors possible d'ajouter un champ de type "liste de référence à un terme" à votre type de contenu "petite annonce".
 
Vous avez suivi ?!
 
Dès lors, lorsqu'un utilisateur de votre site créera une annonce, il devra la catégoriser en choisissant l'un des termes dans une liste déroulante. Non seulement son annonce sera disponible automatiquement dans la bonne catégorie, mais vous disposerez également automatiquement d'une page récapitulative de tous les contenus ayant été catégorisés par le même terme -y compris vos articles, vos images, pas que les petites annonces.
Bien évidement, il est possible d'ajouter autant de vocabulaire que nécessaire à un même type de contenu !
 
Dans l'exemple ci-contre, nous typons un événement grâce à un vocabulaire spécifique. A chaque type d’événement se verra automatiquement attribué une couleur différente dans un calendrier. Certaines personnes n'auront également accès qu'à certains types d'événement.
Je comprends bien qu'il ne soit pas encore facile à ce stade de comprendre l'intérêt de ce classement, mais vous verrez que cela s'avère très utile par la suite !
 
Un dernier exemple pour la route, celui que nous réaliserons plus tard dans ce cours :
 
Supposons un site permettant à des utilisateurs de partager des recettes de cuisine. Ces recettes seront classées selon trois axes :
  • le type : entrée, plat, dessert: l'utilisateur ne peut en choisir qu'un.
  • l'origine : par exemple pour indiquer une recette française. L'auteur de la recette ne pourra choisir qu'un pays d'origine, mais ce classement est hiérarchique. Ainsi un visiteur souhaitant voir toutes les recettes européennes verra également les françaises.
  • les ingrédients : l'auteur de la recette pourra ajouter autant d'ingrédients que souhaités, et même en ajouter de nouveaux que personne n'auraient utilisés. Par la suite, un visiteur pourra entrer une liste d'ingrédients présents dans son frigo et trouver les recettes correspondantes !
Notation: 
Average: 4.7 (10 votes)
Vous avez aimé: